bellefontaine

Ambiance nocturne au lac de Bellefontaine. by Clément Blin

La lune monte dans le ciel, suivi par la voie lactée, pendant que la brume apparait à la surface du lac de Bellefontaine. Cette nuit de mi-octobre est étonnamment douce - plus d’un dizaine de degrés - et claire : les rares nuages ont disparus en même temps que le soleil.

Les conditions pour photographier la voie lactée ne sont pas idéale : mi-octobre, le centre galactique n’est plus aussi visible qu’au mois de juin et la proximité de la lune en estompe les couleurs.

Mais ce premier croissant de lune apporte une lumière très bénéfique à la photographie, créant une ambiance nocturne qui n’existe pas sous un ciel noir.

Le sol tourbeux instable a rendu l’alignement polaire de ma monture équatoriale très approximatif, me limitant à 30 secondes de pose.

Comme la précédente, cette photo est donc un assemblage. J’ai utiliser 60 photos du ciel, soit 20 minutes d’exposition totale, 5 photos du sol et 1 autre, prise au debut de la séance, pour les reflets des étoiles et de la lune dans l’eau.

Pour les assembler, j’ai utiliser les masques de luminosité sous photoshop CC, très pratiques pour fusionner proprement ce genre de photo.

Sony Alpha 7, 24-70 GM, 24mm F4, 60X30sec, 2000 isos.

Levé du soleil sur la tourbière de Bellefontaine by Clément Blin

En me rendant au lac de Bellefontaine tôt le matin, je souhaitai photographier le paysage enneigé incluant le ciel rose du début de journée. Le lac est situé le long d'une falaise et ne reçoit la lumière qu'une heure après le lever du soleil.

En marchant dans la neige vers le lac, je vois cette rangée de conifères. Elle se détache bien de la forêt en arrière-plan ; reste à l'inclure dans une composition qui fonctionne ! Je regarde devant moi et ne trouve aucun premier plan intéressant  : la neige vient de tomber, elle ne présente pas de relief  et rien n'accroche mon regard. Ce sera donc le téléobjectif au lieu du grand-angle !

A 80mm, la scène est évidemment trop large et ne tient pas dans le cadre. Par contre en panoramique cela semble fonctionner Je déplie donc le trépied, le met à niveau, place l'appareil à la verticale et prend 6 photos en prenant bien soin que chacune recouvre au moins 1/3 de la précédente : ainsi l'assemblage se fait sans problème. Un peu de traitements plus tard (éclaircissement des ombres, légère saturation et accentuation), voila ma photo !  

Sony A99, 80mm, 1/30s, f10, 400 isos sur trépied. Mise au point manuelle et retardateur 2 secondes.