Les æschnes paisibles du Hérisson, Jura. / by Clément Blin

Le Hérisson, rivière du Jura célèbre pour ses cascades, accueille une petite population d’aeschnes paisibles (boyeria irene). En cet fin d’été, les mâles volent le long des berges, à la recherche des femelles, cachées dans la végétation rivulaire.

Equipées d’un camouflage aux belles teintes vertes, elles passent facilement inaperçues au premier regard mais quelques minutes d’observation vous suffiront pour repérer plusieurs libellules.

Chaque mâle a son territoire, constitué d’une portion de rive ou de rivière qui chevauche souvent celui d’un autre mâle. Si ils ne sont pas d’humeur à se supporter, les deux aeschnes entament un vol tournoyant ou chacune cherche à prendre le dessus sur l’autre . Ces altercations se terminent parfois dans l’eau, ou, le plus souvent par une poursuite rapide suivi d’un retour de chaque libellule sur son territoire.

Si l’occasion se présente, n’hésitez pas à venir voir le cours inférieur du hérisson et à observer les libellules les pieds dans l’eau fraiche.