La Mer de glace dans le massif du Mont Blanc. / by Clément Blin

"Parfait !", me suis-je dit en sortant de la tente. La veille au soir, le ciel était très chargé, masquant tous les sommets. Mais ce matin, les nuages étaient justes assez nombreux : suffisants pour habiller le ciel et assez clairsemés pour laisser passer la lumière. 

La composition se fait facilement, la ligne en "S" de la mer de glace (ou de la rivière de glace...) guidant l'oeil vers les sommets en arrière-plan. 

Cette photo est un assemblage de quatre images à 56mm. J'ai utilisé un filtre dégradé gris pour réduire l'écart de luminosité entre le ciel et le sol, ainsi qu'un filtre polarisant pour faire ressortir les nuages et saturer le bleu du ciel.

La Mer de glace depuis Signal Forbes. Assemblage de 4 photos au 56mm, F10, 1/10ème de seconde, 100 isos. Filtre polarisant et dégradé 3 stops.

Se rendre à la Mer de glace est assez simple. Depuis Chamonix, un train à crémaillère monte directement à un premier point de vue. Cependant, le tarif est...dissuasif (!) et surtout il ne fonctionne pas avant 8h, ce qui est beaucoup trop tard pour profiter des meilleures lumières de la journée. Cette photo a été prise à 6h55.

L'autre option, bien plus sympathique, est de suivre le sentier partant de la gare jusqu'au glacier pendant environ 3h et 1000m de dénivelé positif. Pour ma part, je suis monté la veille au soir et j'ai posé ma tente au Signal Forbes, un petit sommet offrant un très beau point de vue sur le glacier. De cette façon, aucun risque d'être en retard pour le lever de soleil !