Voici les collemboles ! / by Clément Blin

C'est l'hiver ! Et l'hiver, pour la macro, ce n'est pas la meilleur saison. Qu'elles soient à trois, quatre ou cinquante paires de pattes, avec ou sans ailes, multicolores ou pas, les petites bêtes ont disparues, cachées sous les pierres, les écorces ou sous terre en attendant des jours meilleurs. Que se mettre sous l'objectif alors ? des fleurs ? A part celles poussant à coté de la cheminée cela va être difficile.

Heureusement il reste les collemboles ! Et ça se trouve où ces bêtes la ? Et bien sous les feuilles mortes !

_D3X8182

Ces tous petits animaux qui mesurent entre 1 et 3 mm de long participent à la décomposition de toute la matière végétale tombant au sol (d'ou les feuilles mortes). Pour les trouver, il suffit de soulever délicatement une feuille, de bien l'inspecter à la recherche d'une toute petite tâche claire puis de passer à la feuille suivant jusqu'à trouver un spécimen.

Attention à ne pas retourner les feuilles trop vite si vous ne voulez pas voir les collemboles s'enfuir en sautant !

_D3X8245

Pour la technique c'est très simple : plus le rapport de grandissement de votre objectif est important mieux c'est. Pour ces images j'ai utilisé un 105 mm macro fermé à F13 et 68mm de bagues-allonge sur un capteur 24X36. Elles ne sont recadrées qu'en hauteur pour éliminer les zones trop floues qui n'apportent rien à l'image.

_D3X8272

L'utilisation du flash est quasiment indispensable pour éviter le flou de bouger. J'utilise de petits flashs macro se fixant devant l'objectif, plus pratiques que de gros flash cobras.

_D3X8277

Ensuite les difficultés sont les mêmes que pour toute photo macro : réussir à trouver le minuscule sujet et à le placer dans une zone de netteté tout aussi minuscule, déclencher sans trembler et recommencer encore et encore.

_D3X8292

 

Bon voyage au pays des collemboles !