Paysages d'hiver autour du lac de Bellefontaine. / by Clément Blin

Il a neigé dans le Jura !! Pas partout tout de même, pas dans la plaine, il faut monter un petit peu en altitude. Où ? Par exemple autour des lacs de Bellefontaine et des Mortes. Etrange d'ailleurs qu'un lac au si joli nom et qu'un autre à l'appellation plus...glauque, ne soient distants que de quelques dizaines de mètres.

Facilement accessible depuis le village-station de Bellefontaine, le tour des lacs est facilement réalisable via les pistes de raquettes ou de ski de fond (pour les personnes sachant skier bien sur !!).

Lac de Bellefontaine sous la neige.
Lac de Bellefontaine sous la neige.

Situés à 1100 mètres d'altitude ces deux petits lacs ont reçu une quantité abondante de neige durant cette dernière semaine, recouvrant les tourbières qui les entourent d'un épais manteau blanc et gelant la surface des eaux.

Tourbière de Bellefontaine
Tourbière de Bellefontaine

La glace forme des motifs parfois circulaires, parfois ressemblant aux éclats d'un miroir brisé.

Glace sur le lac de Bellefontaine
Glace sur le lac de Bellefontaine
DSC08228
DSC08228

Bordant les lacs, la forêt de conifères enneigée donne aux décors un petit air finlandais.

Foret autour du lac de Bellefontaine
Foret autour du lac de Bellefontaine

L'exposition est parfois problématique pour le boitier, une telle quantité de blanc perturbant le posemètre, provoquant une sous-exposition de l'image et donc à une neige...grise !

Pour éviter cela, une petite correction d'exposition s'impose, +0,3 ou +0,7 IL. Un coup d'oeil sur l'histogramme au dos du boitier permettra de régler l'exposition au plus juste.

Si vous avez activé une option du type "clignotement des zones surexposées" ne vous y fiez pas trop, cet indicateur étant assez pessimiste. Seul l'histogramme compte dans ces conditions !

Tourbière et neige à Bellefontaine
Tourbière et neige à Bellefontaine

Les lacs de Bellefontaine et des Mortes sont également connus pour leurs tourbières, abritant une faune et une flore rare et spécifique notamment en matière d'odonates avec la présence de la belle aeschne subarctique.

Le rendez-vous est donc pris pour cet été avec les libellules et autres droséras !

Retour au sommaire.