Les Sabots de Vénus du Mont Granier, massif de la Chartreuse / by Clément Blin

Au nord du parc naturel régional de Chartreuse, sous les pentes du mont Granier, se trouve une des plus importantes concentrations de sabots de Vénus d'Europe. Cette très grande et spectaculaire orchidée que j'avais vu pour la première fois dans les forêts sombres du Vercors pousse ici au milieux d'un bois de résineux clair, plus pratique pour la photographie. Sur cette station il est possible de trouver des spécimens de Cypripedium calceolus à doubles fleurs, très rares, comme celle sur la photo illustrant cet article.

Sabots de Vénus à fleurs doubles. Nikon 200mm F2.

Cette orchidée montagnarde  se sert de son impressionnant labelle jaune pour piéger les insectes pollinisateurs. Attirés par la couleur vive du sabot de Vénus, ils entrent dans le labelle à la recherche de nectar. En vain, car il n'y en a pas ! L'insecte tourne et retourne dans le labelle et finit par trouver la sortie ou il rentre obligatoirement en contact avec les étamines, se chargeant ainsi en pollen, qu'il transportera jusqu'à un autre sabot de Vénus.