Une araignée au bord de l'eau. / by Clément Blin

Grâce (ou à cause des...) aux premières chaleurs et aux journées ensoleillées les moustiques sont enfin revenus parmi nous ! Heureusement, depuis le bord de l'étang qui les a vu naitre, les araignées les attendent de pieds fermes ! Au milieu des joncs, les petites tétragnathes effectuent leurs voyages aériens, accrochant les fils qui maintiendront leurs toiles en suspension au dessus de l'eau.

L'araignée du bord de l'eau-2
L'araignée du bord de l'eau-2

Presque invisibles à première vue, les toiles se révèlent à contre-jour, lorsque les fils diffusent la lumière, tels des arcs-en-ciels.

L'araignée du bord de l'eau.
L'araignée du bord de l'eau.

Toujours accrochée sous son piège pour pouvoir se laisser discrètement tomber au sol en cas d'une visite d'un prédateur, la petite tétragnathe aux couleurs discrètes, mélange de gris, brun clair et foncé, brille alors de milles feux...ou presque. La lumière traversant ses pattes donne en tout cas l'impression qu'elles sont illuminées de l'intérieur.

Plutôt immobiles et peu farouches, ces araignées sont en tout cas de très bon sujets pour reprendre en main l'objectif macro avant d'attaquer la saison !