Lac guichard et voie lactée. / by Clément Blin

Retour au lac Guichard. Après y avoir photographié le lever du soleil, en voici deux autres vues sous les étoiles.

Lac-Guichard-Voie-Lactée-Lune
Lac-Guichard-Voie-Lactée-Lune

J'ai eu la chance de pouvoir profiter de deux nuits particulièrement claires, sans aucun nuage ou presque, indispensables pour réaliser ce type de photographie.

Sur la première image, je suis arrivé un petit peu en retard. Le chemin n'est pas toujours facile à suivre à la seule lumière de la lampe frontale ! Les conditions semblaient idéales mais une fois le matériel installé, surprise, voila que la lune apparaît sur la gauche ! Minuscule lueur au départ, elle prend de plus en plus d'importance.

Pour photographier les étoiles, il est important d'être dans l'obscurité la plus totale possible, de s'éloigner de plusieurs dizaines de kilomètres des villes les plus proches. La lumière émise par la voie lactée est très faible et n'est rapidement plus visible si une source lumineuse plus puissante se trouve dans le champ. La lune par exemple !

Cette photo est donc un panoramique par assemblage. La partie droite comprenant la voie lactée a donc été enregistrée lorsque la lumière émise par la lune était encore faible.

Souhaitant avoir un plus grand nombre d'étoiles sur la photo, je suis retourné au bord du lac, une nuit sans lune (en ayant consulté auparavant un calendrier lunaire...).

Nikon D3x, 24mm, F2,8, 1600 isos, 20 secondes.
Nikon D3x, 24mm, F2,8, 1600 isos, 20 secondes.

Même si elle n'est techniquement pas parfaite (les étoiles en haut de l'image commencent à filer), elle présente plus d'étoiles quand la précédente.

Retour au sommaire.