Orchidées

Plaine des Maures : Lézards ocellés, Tortues d'Hermann et Sérapias ! by Clément Blin

Dix jours de photographie nature dans la plaine des Maures ! Au programme, reptiles, insectes, fleurs et paysages de la Réserve Naturelle avec comme objectif principal le lézard ocellé. Sera t'il au rendez-vous ? 

Read More

La Spiranthe d'Automne, star du talus ! by Clément Blin

C'est l'automne, la saison de la spiranthe d'automne (hé oui...) ! La majorité des orchidées fleurissent au printemps  mais Spiranthes spiralis a décidé de ne pas faire comme tout le monde.

Spiranthe d'automne, Spiranthes spiralis et sa fourmi

Fine, élancée, elle arbore une ribambelle de petites fleurs blanches montant en colimaçon jusqu'au sommet de la tige verte. C'est une orchidée discrète, qui n'affiche pas de couleurs voyantes comme les ophrys ou les sabots de Vénus. La tige est velue du pied au sommet et le bord des pétales semble cristallisé.

Spiranthe d'automne, Spiranthes spiralis

On peut la trouver sur les pelouses sèches mais pas seulement ! La spirante de cet article poussait sur un talus bien entretenu, entre la route et le lotissement. Ce qui ne l'a pas empêché de fleurir loin de là !

Spiranthe d'automne, Spiranthes spiralis

Ce talus est éclairé le matin. La lumière du soleil est filtrée par les arbres situés de l'autre coté de la route et forme un éclairage assez doux, suffisamment en tout cas pour ne pas bruler les délicates fleurs blanches.

Et une dernière image pour montrer l'envers du décor. Ce n'est pas forcement l'endroit le plus agréable pour faire des photos !

Spiranthe d'automne, Spiranthes spiralis en ville

 

 

Les Sabots de Vénus du Mont Granier, massif de la Chartreuse by Clément Blin

Au nord du parc naturel régional de Chartreuse, sous les pentes du mont Granier, se trouve une des plus importantes concentrations de sabots de Vénus d'Europe. Cette très grande et spectaculaire orchidée que j'avais vu pour la première fois dans les forêts sombres du Vercors pousse ici au milieux d'un bois de résineux clair, plus pratique pour la photographie. Sur cette station il est possible de trouver des spécimens de Cypripedium calceolus à doubles fleurs, très rares, comme celle sur la photo illustrant cet article.

Sabots de Vénus à fleurs doubles. Nikon 200mm F2.

Cette orchidée montagnarde  se sert de son impressionnant labelle jaune pour piéger les insectes pollinisateurs. Attirés par la couleur vive du sabot de Vénus, ils entrent dans le labelle à la recherche de nectar. En vain, car il n'y en a pas ! L'insecte tourne et retourne dans le labelle et finit par trouver la sortie ou il rentre obligatoirement en contact avec les étamines, se chargeant ainsi en pollen, qu'il transportera jusqu'à un autre sabot de Vénus.

Les sabots de Vénus, orchidées montagnardes. by Clément Blin

Sabot de Venus, Vercors. Le sabot de Vénus est une des plus grandes orchidées de France puisqu'elle peut mesurer jusqu'à 60 cm de haut. Elle pousse principalement à l'intérieur des forêts montagnardes. C'est aussi une espèce protégée, classée "vulnérable" au niveau national.

Sur cette station du Vercors, au milieu des hêtres et des buis, seuls quelques pieds de Cypripedium calceolus, les mieux éclairés, étaient en fleur, dont ces quatre là, semblant attendre le passage des randonneurs sur le chemin.