Visiter le Jura : La cascade des Tufs aux Planches-Près-Arbois. / by Clément Blin

La cascade des Tufs aux Planches-Près-Arbois est l’une des plus belles cascades du Jura et un excellent sujet photographique quelque soit la saison !

Sony 16-35 GM, 18mm, F10, 100sec.

L’accès, très facile et à la portée de tous, se fait depuis le parking via une route goudronnée puis une piste sur une distance d’environ 500m. Ensuite, plusieurs chemin balisés permettent de remonter la Cuisance jusqu’au bout de la reculée puis de revenir à la cascade et retourner au village des Planches.

Bien que je préfère la cascade des Tufs au printemps et à l’automne, le plus important pour l’apprécier n’est pas la saison mais les précipitations. Elle sera plus photogénique 24 à 48h après une grosse averse d’orage ou pendant la fonte des neiges.

Le niveau de la Cuisance baisse très vite et après quelques jours sans pluie, la cascade ne présente plus que quelques filets d’eau.

Sony 16-35 GM, 17mm, F9, 30 sec.

Conseils et matériel.

La cascades des Tufs peut photographier de 14 à 200mm mais il est évident qu’un grand-angle sera indispensable pour la faire tenir entièrement dans le cadre.

J’ai réalisé la plupart de ces photos entre 16 et 24mm. Un téléobjectif vous sera utile pour capturer des détails de la cascade qui changeront des vues en plan large.

L’équipement le plus important sera une paire de botte - cuissardes - pantalon de pêche ! Sans cela, vous serez limité aux points de vue disponibles depuis la berge et ce ne sont pas les meilleurs.

Une petite baignade vous donnera beaucoup plus de liberté dans vos compositions. La profondeur est variable mais l’eau transparente et le fond solide vous permettront d’avancer très facilement.

Pensez aussi à prendre une couche de vêtement supplémentaire, la température est souvent quelques degrés inférieure par rapport à l’entrée de la vallée !

Sigma 70-200 S, 95mm, F11, 164 sec.

En plus des objectifs, les filtres vous seront très utiles. J’utilise un polarisant et un gris neutre 10 diaphragmes mais d’autres filtres de densité différentes seront pratiques pour varier les temps de poses. Un chiffon microfibre pour essuyer les gouttelettes d’eau ne sera pas du luxe !

Enfin, un trépied stable qui ne craint pas l’eau completera l’équipement.

Une note pour finir : évitez l’été ou la cascade est très fréquentée sauf si vous aimez photographier dans la foule !

Panoramique de 3 images au 28mm, F10, 0,8sec.